La trousse de secours de l'animateur

L'animateur de randonnée a-t-il l'obligation de transporter une trousse de secours collective ?

Oui, pour faire face aux petits pépins ou attendre les secours en cas de vilaine blessure.
La trousse de l'animateur (et/ou du groupe) qui n'est pas en charge de l'infirmerie contient uniquement du matériel.
L'animateur n'est pas habilité à donner des médicaments. Consulter le contenu préconisé pour la trousse collective:
En revanche, l'animateur doit connaitre les gestes de premier secours à accomplir . La formation aux premiers secours se concrétise par l'obtention du diplome Prévention et Secours Civiques de niveau 1 (PSC1).


Nota : Tous les animateurs titulaires du Brevet Fédéral possèdent le PSC1

Quelle contenu pour la trousse de secours ?

a) les instruments : Dans une boite (métal ou plastique)

1 paire de ciseaux

1 pince à épiler

des épingles de nourrice

Dans un sachet : 2 paires de gants à usage unique

 

b) les pansements et accessoires :

2 bandes d’Elastoplaste (6 cm de large pour strapping à la cheville)

2 bandes élastiques non collantes (ex : Nylex®),

1 rouleau de sparadrap,

1 boite de pansements de différentes tailles (ex : Hansaplast®),

1 dizaine de compresses stériles sous sachet,

 

c) les désinfectants :

1 savon,

1 désinfectant incolore (ex : Hexomédine),

une petite gourde d’eau pour lavage (à passer à l’eau de javel avant remplissage )

 

d) une couverture de survie,

plusieurs messages d’alerte et un crayon.

un petit sac poubelle pour les pansements usagés.