Equipement du randonneur

Un animateur de randonnée peut-il refuser un adhérent mal chaussé ?

En tant qu'animateur, il a des obligations de sécurité envers les adhérents et les tiers. Un équipement adapté pour la randonnée est un des éléments de la sécurité des adhérents. Il est donc en droit de refuser une personne qui ne serait pas chaussée de façon adéquate pour la randonnée prévue ou plus généralement sans l'équipement nécessaire (imperméable, boisson ...). Il est utile de faire figurer cette clause dans le règlement intérieur de l'association .

La responsabilité de l'animateur est engagée si, en cas d'accident, il est démontré qu'il y a eu faute de sa part (accepter un randonneur mal équipé). C'est la justice qui apprécie la sanction.

Notons qu' une décharge de responsabilité n'a aucune valeur légale.